fiche metier comptable

Le métier de Comptable


Le Comptable est en charge de la tenue des comptes. Il rassemble, coordonne et vérifie les données comptables. Il réalise les opérations de clôture et établit la liasse fiscale. Il est aussi à même d’intervenir sur la comptabilité analytique. Le métier de Comptable peut-être plus ou moins spécialisé, comptable unique, comptable auxiliaires, comptable fournisseurs, etc…

Professionnel diplômé, qualifié, le métier de comptable est essentiel dans toute entreprise, quelle que soit sa taille. Le comptable a la responsabilité de gérer les comptes d’une entreprise et plus globalement sa santé financière.

Le métier de comptable dans une TPE/PME

Dans une PME, sous la responsabilité d’un chef de service, il travaille à l’aide des logiciels appropriés (Quadra Compta, Sage, EBP) à l’enregistrement des factures de ventes, d’achats, des relevés bancaires, des immobilisations, de la TVA, etc..

Son rôle pourra aussi inclure la production d’états de comptabilité analytique destinés aux responsables des activités, des ateliers, des services. Enfin, il peut être associé à la préparation d’un programme d’investissements soumis au banquier.

Au-delà de ses connaissances techniques, dans bon nombre de petites entreprises le/la comptable est en relations étroites avec le dirigeant, la direction.

juriste-pme2
comptable grande entreprise

Le métier de comptable dans une Grande Entreprise

Dans le cadre d’une grande entreprise, le comptable occupe généralement un poste spécialisé en tant que chargé de comptes clients, fournisseurs ou de la paie, il est dédié à une ou deux missions bien spécifiques. Avec de l’expérience, il pourra naviguer entre les différents services pour accroitre ses compétences.

Le métier de comptable en Cabinets d’Expertise-Comptable

Le métier de comptable dans un cabinet d’expertise comptable est, selon la clientèle du cabinet, soit généraliste comme dans une petite entreprise (responsabilité d’un portefeuille d’entreprises), soit spécialisé comme dans une grande société (comptabilité générale, social, fiscal..).

Sous la responsabilité de l’expert- comptable, il gère plusieurs dossiers (un dossier correspond à un client) pour lesquels il va collecter les documents et saisir la comptabilité jusqu’au bilan annuel de ses clients. Il pourra aussi s’occuper de générer les bulletins de paie, de faire les déclarations de TVA et d’impôt. Les logiciels bureautiques et comptables sont les principaux outils du comptable. Par ailleurs, il se doit d’avoir un bon relationnel pour échanger avec les autres services de la société et les contacts externes.

Le métier de comptable en cabinet est très intense, mais très formateur. Il faut savoir jongler entre les différents dossiers, être extrêmement rigoureux dans les différentes déclarations (URSSAF, Impôt, TVA). Un comptable avec une expérience de 2 ou 3 ans en cabinet n’aura aucun mal à trouver un emploi dans une entreprise et évoluera plus facilement vers le poste de responsable comptable.

directeur-rh

La Communication

L’image générale du comptable enfermé dans son bureau sans contact ni communication est entièrement fausse, le comptable communique énormément. Il doit répondre aux interrogations des responsables en matière d’analyse financière, fiscale et sociale. Ce qui sous-entend qu’il sait communiquer avec des personnes non-initiés sur des sujets techniques et complexe comme la rentabilité, l’équilibre budgétaire, la fiscalité, etc…

Le/la comptable communique et travaille aussi bien en interne (collègue, supérieur, responsable de service) qu’en externe avec les différents partenaires de la société, clients, fournisseurs, banque, expert-comptable.

L’avenir de la profession

Les professionnels des métiers comptables ne connaissent pas la crise, quel que soit le contexte économique. En effet, depuis la crise, les volumes d’offres n’ont pas baissé et sont équivalents à ceux des années fastes. Les rémunérations (fixe + variable) ont également bien ‘résisté’.

Le métier de comptable a de beaux jours devant lui.

Le métier de comptable doit faire face comme beaucoup d’autres métiers à l’essor de l’informatique. Les logiciels sont plus performants et sont capables d’enregistrer automatiquement jusqu’à 70% des écritures comptables quotidiennes (factures de ventes, d’achats). Seules les écritures d’inventaire doivent encore être saisies manuellement. D’autre part, les dirigeants ont pris conscience des qualités d’analyse financière d’un bon comptable et demande de plus en plus au comptable de reporting  et autres analyse financière de l’activité ou de bilan.

Le comptable du futur sera plus tourné vers l’analyse, la budgétisation, le contrôle des comptes et la communication des chiffres en internet et en externe plutôt que sur la saisie pure des écritures comptables.

Le profil du comptable

Diplôme requis

BTS CG

DCG

Compétences souhaitées

Pack office (Word, Excel, Outlook)

Logiciel comptabilité (Quadra, Sage, EBP)

Anglais

Notions fiscales

Notions financières

Notions paye

Qui recrute ?

Toutes les entreprises de la plus petite à la plus grande, les banques, les assurances, les cabinets d’Expertise-Comptable.

Qualités majeures

Rigueur, honnêteté, méthode et organisation sont des qualités indispensables pour être Comptable. Le Comptable doit également être curieux et actualiser régulièrement ses connaissances. Le principe de prudence doit régir sa manière d’aborder son travail. Ses qualités relationnelles seront un atout pour sa progression professionnelle.

Découvre plus de métiers

Pour en savoir plus sur le métier de comptable et découvrir plus de 20 autres métiers dans les secteurs de la comptabilité, finance ou des ressources humaines, télécharge gratuitement notre GUIDE DES MÉTIERS  2017.

Le téléchargement se lance directement après avoir complété les champs obligatoires et cliqué sur le bouton télécharger. Fichier au format PDF

guide des métiers comptable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *